Le vélo est l’avenir de toutes les villes.  En Europe, les villes sont en pleine transition, abandonnant progressivement la chaussée à la petite reine.  C’est inexorable, un jour les centres urbains seront pratiquement uniquement cyclo-pédestres.

Pourquoi est-ce inexorable?  Parce que l’ère de la voiture bon marché est révolu.  L’essence et le diesel coûtent de plus en plus cher et cela ne va pas s’arrêter.  Parce que le trafic est congestionné, faisant perdre du temps de loisir aux familles et aux travailleurs et de l’argent aux entreprises par les retards occasionnés. Parce que l’air est vicié par les gaz des moteurs et que le “suicide collectif” ne sera bientôt plus la norme. Parce que la prise en charge, par la collectivité, des maladies générées par la pollution coûte plus cher que les solutions pour purifier l’air. Parce que le vélo est rapide, pratique et bon marché.  Parce que le vélo électrique se joue du relief et des distances.

Le vélo est l’avenir des villes.  Et le vélo est l’avenir de Liège. C’est inexorable, même si cela prendra du temps car le mythe de la voiture a la dent dure.  A Liège, comme ailleurs, la voiture reste le symbole de la liberté, la voiture est ancrée dans notre culture. Il faudra donc du temps pour que les automobilistes changent leurs habitudes, assimilent que le vélo s’autorise tout ce que la voiture permet dans une certaine mesure et comprennent que le vélo d’hier n’est plus le vélo d’aujourd’hui et enfin que le marché offre des vélos géniaux, flexibles, pratiques, stylés …à des prix démocratiques.  

Il faut espérer que les responsables politiques aient le courage de prendre des mesures radicales en faveur du vélo, amorçant le cercle vertueux nécessaire pour décider la majorité des citoyens à troquer le volant pour le guidon. Il faudra du temps mais le mouvement est déjà entamé: il suffit de voir le nombre sans cesse croissant des vélos qui affrontent couragement le flot de fumée et de métal qui irrigue la cité ardente. Il faudra du temps mais ce n’est pas une fatalité. Chaque jour, chaque mois, chaque année de gagnés, c’est autant de répit pour nos poumons. Un jour, vous serez sur la selle d’un vélo, profitant d’une liberté retrouvée, c’est écrit.  Pourquoi pas dès aujourd’hui?

Et là, vous vous imaginez sur un vélo?  Du moins l’image du vélo que vous avez en tête. Un vélo de course? Un VTT? Le vélo de votre enfance?  Vous secouez la tête et vous vous dites. Non ce n’est pas pour moi… Attendez un instant. Le vélo à changé.  Partout dans le monde, des start-up ont réinventé le vélo. Si le principe reste le même, les vélos d’aujourd’hui sont pliables pour se tenir comme une mallette dans un ascenseur, légers pour se tenir d’une main, puissants pour gravir sans peine les collines les plus escarpées, pratiques  pour transporter des enfants ou du matériel, stylés pour ressembler à une moto vintage, intelligents et connectés pour être suivis depuis un smartphone. Parfois, il cumule tout cela à la fois. Dans ces vélos de nouvelle génération, il y a forcément le vélo qui vous va. Vous n’avez donc plus d’excuse!

Envie de tester des vélos originaux?  Soutenez le crowdfunding

https://crowdin.be/projet-crowdfunding/bikesagainstthemachine

Des vélocoachs sont volontaires pour vous accompagner dans vos débuts

https://bikesagainstthemachine.be/index.php/velocoach/

 

Pour des conseils des pros

https://www.provelo.org/fr/implantation/liege

https://www.gracq.org/groupes/liege

 

En selle et à  bientôt sur la route!

Le vélo est l’avenir de Liège

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *